foi

WANEP-Bénin plaide pour l’avènement d’une loi spécifique sur le droit d’accès à l’information publique au Bénin.

Dans sa quête pour une gouvernance exemplaire, WANEP-Bénin fait de son cheval de batail, l’avènement d’une loi spécifique sur le droit d’accès à l’information publique en République du Bénin. A cet effet, un atelier national d’échange a été organisé les 11 et 12 juin 2015 au palais des congrès de Cotonou.

Dans le cadre de son projet « Vers l’adoption d’une stratégie de plaidoyer pour la promulgation d’une loi sur l’accès à l’information publique au Bénin et en Côte d’ivoire » financé par OSIWA,  WANEP-Bénin a tenu les  11 et 12  juin 2015 au palais des congrès de Cotonou  un atelier national d’échange sur le droit d’accès à l’information. L’objectif d’un tel atelier est de contribuer au plaidoyer en faveur d’une loi spécifique sur le droit d’accès à l’information publique dans notre pays. M. Ermest GBAGUIDI, Directeur des médias, représentant du Ministre de la communication, dans ses propos de lancement d’ouverture, a non seulement salué l’initiative mais également invité WANEP-Bénin et les acteurs impliqués dans ce projet, à mener des réflexions afin de bâtir des balises destinées à éviter ou à contenir les dérapages éventuels et faire en sorte que les receveurs de l’information soient responsables de l’usage qu’ils en feront. Mme Fatoumatou BATOKO ZOSSOU, Présidente du conseil d’Administration de WANEP-Bénin et de la Coalition Nationale pour la Paix(CNP), a pour sa part affirmé que « l’information est l’oxygène de la démocratie. Elle est la clé du savoir, la clé du progrès, la clé de la réussite. Une clé pour le renforcement de la stabilité et de la paix au Bénin et pour le développement durable ». L’accès à l’information est un droit central qui, dès son adoption, permettra à la population à la base de réellement s’impliquer au développement du pays, dira M. Julien OUSSOU, Coordonnateur national du Réseau ouest africain pour l’édification de la paix (WANEP-Bénin).

Au nombre d’une trentaine, les participants à cet atelier étaient constitués des  membres de la coalition du Droit d’Accès à l’Information (DAI), des acteurs de la société civile, de la Mairie, du Ministère de la communication et de l’information, les autorités des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP), de la Haute cour de l’Audio – visuel et de la Communication (HAAC) et des personnes ressources. Ces derniers ont, durant les deux jours d’échanges, abordés trois axes; lesquels les ont permis de cerner les biens fondés d’un tel plaidoyer:

–         Droit d’accès à l’information : Fondement, clarification conceptuelle et applications possibles

–         Présentation de cas de plaidoyer sur la thématique : acquis et défis au Bénin

–         Les stratégies de plaidoyer et d’action pour aboutir à une loi d’accès à l’information publique complémentaire au code de l’information et de la communication.

 A la fin de de  cet atelier, les participants ont souhaité qu’il soit réédité dans les départements de notre pays. Ainsi, Wanep-Bénin a retenu la planification suivantes : le 17 Juin  2015 à Parakou (Borgou, Alibori, Atacora, Donga), le 19 juin 2015 à Bohicon (Zou, Collines) et le 24 Juin 2015 à Abomey-Calavi (Atlantique, Littoral, Ouémé) , WANEP-Bénin, de par ces ateliers, invite tous les acteurs surtout locaux à l’engagement à divers niveau  pour une synergie d’action devant aboutir à l’avènement d’une loi spécifique d’accès à l’information, complémentaire au code de l’information et de la communication.

Tisser des relations pour la paix

Leave a Comment