Fatoumatou BATOKO_ZOSSOU, Présidente CA 2014-2016

Message 2014 de la Présidente du Conseil d’Administration (CA)

Fatoumatou BATOKO_ZOSSOU, Présidente CA 2014-2016

 

“Il n’y a pas de chemin qui mène à la Paix, la Paix, c’est le chemin” Cette exhortation de Mohandas Gandhi reflète la profonde motivation qui a guidé notre Réseau tout au long des 365 journées de l’année 2013.

 

2013 aura été, pour le Bénin, une année d’avancées significatives dans la construction du Bénin. Mais, tous les Béninois savent aussi que ces avancées ont été mises à mal par d’importantes affaires hautement conflictogènes (Affaires tentatives d’empoisonnement du Président de la République et de coup d’Etat) , d’importants actes de corruption et de gaspillage de fonds publics (construction du siège de l’Assemblée Nationale), des actes d’assassinats et de tentatives d’assassinats, des tensions entre institutions de la République, des tensions sociales soutenues et des tensions politiques alimentées par des réformes mal conduites dans une ambiance d’impunité généralisée et permanente.

 

Comme vous vous en doutez, c’est autant de causes de conflits qui auraient pu servir de déclic à des situations regrettables. Heureusement, les actions dont Dieu continu d’inspirer les hommes et les femmes du Bénin ont maintenu les espoirs d’une paix que WANEP-BENIN travaille à rendre durable.

 

Notre Réseau s’est essayé à jouer sa partition pour le maintien des espoirs. Donnant corps aux engagements pris lors de l’Assemblée Générale Ordinaire de février 2013 et des sessions statutaires du Conseil d’Administration, l’amélioration de la vie associative et le renforcement institutionnel se sont poursuivis pour mieux répondre aux défis du contexte. Sans tambours ni trompettes, notre Réseau s’est énormément investi dans des actions souterraines et préventives à travers le renforcement du système régional d’alerte précoce (www.ecowarn.org) par le lancement de notre système national d’alerte précoce (www.news.wanepbenin.org).

 

Comme fruits des nombreuses actions entreprises, des ‘’relations pour la paix’’ ont été tissées et renforcées avec des acteurs des médias, de la sécurité, de la recherche scientifique, de l’enseignement et de divers autres domaines, comme vous le lirez dans le présent rapport annuel.

 

 

C’est le lieu pour moi d’exprimer toute ma gratitude à l’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA), au Swedish International Development Agency (SIDA), à l’Agence Danoise de Développement International (DANIDA), à l’Agence Autrichienne de Développement (ADA), au Global Network for Disasters Reduction (GNDR), à Cleen Foundation, à la Fondation Konrad ADENAUER, à l’African Women’s Development Fund (AWDF), au Deutsche Gesellschaftfür Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, à Africa Governance Monitoring and Advocacy Project et bien d’autres partenaires techniques et financiers qui nous ont accompagnés tout au long de l’année 2013.

 

 

Je voudrais aussi que les membres du Conseil d’Administration (CA), du Commissariat aux Comptes (CC), de la Coordination Nationale (CN) et des organisations membres du Réseau trouvent ici la manifestation de notre reconnaissance pour les efforts consentis en 2013, année de notre 10ème anniversaire.

 

 

2014, la nouvelle année s’offre déjà à nous pour poursuivre l’atteinte de notre vision commune d’un Bénin havre durable de paix durable. Mais la tâche ne sera pas facile car 2014 s’annonce non seulement comme une année électorale mais une année de grands défis pour les élections législatives de 2015 et présidentielles de 2016. Le risque de voir toutes ces échéances se cumuler pour cause d’indisponibilité de la Liste Electorale Permanente Informatisée (LEPI) actualisée rend déjà le contexte encore plus délicat surtout que nous y allons avec un tout nouveau code électoral qui propose des innovations.

 

Dans ce cocktail délicat, se situent aussi des sujets sensibles et à polémiques tels que le projet de révision de la Constitution béninoise du 11 décembre 1990. Mais, tant que la lutte continuera, la victoire sera certaine. C’est sur ces mots d’espoir engagé que je formule à toutes et tous, mes voeux les meilleurs pour la nouvelle année 2014.

 

Je nous déclare la paix !

Que le Bénin demeure un havre de paix !

Et Que vive WANEP !

Je vous remercie


 

 

Leave a Comment