WANEP-Bénin lance une campagne de 16 jours d’activismecontre les violences faites aux femmes

Au Bénin, selon une étude réalisée en 2009 par le Ministère de la Famille, 69% des femmes ont subi des violences au moins une fois dans leur vie. Autant les formes de violence varient, les auteurs varient aussi du citoyen lambda au mari ou conjoint en passant par l’employeur, l’enseignant, le père, le tuteur, etc.

C’est face à l’ampleur et aux conséquences de toutes les formes de violences faites aux femmes et aux filles que chaque année, le monde entier et ce, depuis 23 ans, organise la Campagne ‘’16 jours d’activisme du 25 novembre au 10 décembre’’ pour la promotion et la coordination des progrès accomplis pour mettre fin à la violence sexiste au niveau local et international. Elle s’inscrit dans une stratégie visant à réclamer l’élimination de toutes formes de violence sexiste perpétrées par des personnes et des groupes dans le monde entier.
Pour célébrer, au Bénin, l’édition 2014 de cette campagne placée sous le thème « De la paix chez soi à la paix dans le monde : défions le militarisme et mettons fin à la violence contre les femmes! », et, profitant du projet « Lutte contre le harcèlement sexuel en milieu scolaire et sur les lieux de travail» financé par la Coopération Allemande à travers GIZ et exécuté par le Réseau WANEP-Bénin, un ensemble d’activités d’exposition et de manifestations multi-acteurs est prévu dont « 16 jours 16 tableaux »
Il s’agit de soumettre en ligne un tableau tous les jours pendant les 16 jours. Ces tableaux ont été réalisés par les élèves de l’Ecole Secondaire des Métiers d’Art du Village d’Enfants SOS d’Abomey Calavi.

Leave a Comment